Présentation

Le 17 septembre 2018, le site du journal Le Soir publiait une lettre ouverte, signée par plus de 400 professeurs d’établissements d’enseignement supérieur de la Communauté française de Belgique et adressée à leur ministre de tutelle (https://plus.lesoir.be/178943/article/2018-09-17/lettre-ouverte-monsieur-le-ministre-marcourt-ou-autopsie-de-lechec-du-decret). Cette lettre ouverte était intitulée « Autopsie de l’échec du décret Paysage » et formulait un premier diagnostic, particulièrement peu flatteur, mais n’a pas suscité de réponse convaincante du côté politique.

À l’occasion d’une campagne électorale générale où les grands sujets de société seront au cœur des débats (du moins peut-on l’espérer), la question du rôle et de la place de l’enseignement supérieur (et de la recherche) est d’une importance capitale. Ses principaux acteurs (enseignants, chercheurs, administratifs, étudiants) sont pour beaucoup très critiques vis-à-vis des réformes adoptées lors de l’actuelle législature (décret dit « Paysage » définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études, décret définissant la formation initiale des enseignants). Il est donc nécessaire de maintenir à l’avant-plan la question de l’avenir de l’enseignement supérieur ; nécessaire aussi d’interpeller les femmes et les hommes politiques pour connaître leur vision et leur projet en la matière, ainsi que leurs positions quant à l’état actuel des choses et aux moyens de l’améliorer. 

Les interventions publiées sur le site Le Livre noir de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles entendent ainsi contribuer à cet indispensable débat. Y seront diffusés des textes de formes et de contenus très divers (témoignages, billets d’humeur, mais aussi contributions approfondies ou premières études statistiques), destinés à illustrer les diverses déficiences de l’organisation et de la conception de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le lecteur trouvera donc ici le texte de la lettre ouverte, des interventions émanant de personnalités très diverses issues du monde académique francophone de Belgique et que nous publierons de façon étalée dans le temps afin de permettre à chaque nouvelle contribution d’être discutée en profondeur, ainsi que des articles de presse relatifs à la situation de l’enseignement supérieur et de la recherche en FWB.

Toutefois, ce site ne saurait fonctionner sans une participation active de ses lecteurs. N’hésitez donc pas à laisser des commentaires ou à proposer de nouvelles contributions pour enrichir le débat à l’adresse suivante : livrenoirfwb@gmail.com . Un modérateur veillera à la civilité des interventions. Nous avons besoin de vous !

Sur la base des diverses critiques et propositions formulées ici, nous ne manquerons pas d’appeler en temps opportun à un échange public et argumenté entre les différents partis politiques sur le futur de notre enseignement supérieur et de notre recherche.

Retrouvez-nous également sur notre page Facebook ou sur Twitter .